Présentation du club

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation du club

Message  Admin le Mer 20 Jan - 11:45

Les jeux d’histoire constituent une famille des jeux de réflexion. Leur plus proche parent est le jeu d’échec, mais ils sont bien moins abstraits que ce dernier.
Ils consistent généralement à opposer deux armées, jouées chacune par un joueur. Chaque armée est constituée d’un ensemble de plaquettes sur lesquelles sont disposées des figurines de plomb, peintes à la main selon leur modèle historique.
La plaquette est l’équivalent d’une pièce pour les échecs, et comme pour ce jeu, il en existe différents types ayant chacune leurs propres caractéristiques. Tout comme vous avez un pion, une tour, une dame…, vous disposez d’une unité d’archers, d’une unité d’artillerie, d’une unité de chevaliers…etc. (les types varient selon les époques et les pays joués). Contrairement aux échecs, les armées ne sont pas constituées de manière identique (que ce soit du point de vue type ou nombre de plaquettes), mais un système de budget permet d’équilibrer leur force relative.
Les armées évoluent alors sur une aire de jeu décorée, dont la surface est variable selon les règles (60cm x 60 cm et 1,20m x 1,80m sont les dimensions les plus rencontrées).

Pour gagner la partie, il faut mettre en déroute l’armée adverse, c’est-à-dire éliminer un certain nombre de plaquettes ennemies, nombre qui dépend de la règle jouée. Afin d’obtenir ce résultat, il est nécessaire d’utiliser au mieux les points forts de son armée et de tirer parti à la fois des faiblesses de l’armée adverse et des caractéristiques du terrain où se déroule la bataille. Autrement dit, il faut se montrer le meilleur stratège.

La constitution d’une armée peut conduire aussi à réaliser des recherches historiques sur cette armée, pour peu que l’on veuille s’y intéresser. Certains joueurs vont même jusqu’à bâtir des armées à partir d’ordre de batailles réels, ce qui n’est absolument pas obligatoire, puisque les règles imposent des contraintes sur chaque armée pour qu’elles aient un minimum de vraisemblance historique. De la même manière, selon son investissement dans des recherches bibliographiques, un joueur peut peindre son armée plus ou moins en adéquation avec son modèle historique.

Ainsi, il s’agit d’un loisir à multiples facettes, puisqu’il associe réflexion, histoire et peinture, chacun de ces trois domaines pouvant être plus ou moins favorisé par rapport aux deux autres, selon les affinités des joueurs.
Cette activité regroupe des personnes d’âges très divers, puisqu’elle peut être pratiquée dès l’âge de 11 ans, et, bien entendu, par des adultes. En effet, comme pour les échecs, c’est le niveau de jeu de l’adversaire qui détermine la complexité de la partie, et non la règle de jeu par elle-même.


Horaires :
Tous les vendredis à partir de 19h30 jusqu'à 1h du matin.

Lieu :
Salle Toulouse Lautrec au Château.

Tarifs :
- Ballainvillois : 11€
- Hors commune : 14€
- enfants jusqu'à 16 ans : 5€

Contact :
Christian Bricault
Tél : 06 99 06 90 65
E-mail :christian.jeudhistoire@orange.fr
avatar
Admin
Admin

Messages : 2
Date d'inscription : 18/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://jeuxhistoireacleb.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum